Les Etoiles du Cinéma

En route pour le 7ème art!!!

Archive pour la catégorie 'Biographies Acteurs'

Sean Connery

Posté : 9 mai, 2008 @ 8:01 dans Biographies Acteurs | 1 commentaire »

ph7w434hq80.jpg

Avant de se tourner vers le théâtre, Sean Connery commence par être marine puis étudiant, chauffeur-livreur, maçon,…Il débute sur les planches en 1951 et fait ses premiers pas au cinéma en 1955 dans le film Geordiede Frank Launder. En 1961, il remporte un concours organisé par le London Express et destiné à découvrir le comédien qui pourrait intégrer sur le grand écran le célèbre James Bond! C’est ainsi que l’acteur interprète à six reprises le grand 007 dans : James Bond contre Docteur No, Bons Baîsers de Russie, Les Diamants sont éternels, Opération Tonnerre, On ne vit que deux fois et Goldfinger.

Après quoi l’acteur décide de rompre avec ce personnage qui lui colle à la peau pour tenter sa chance avec d’autres rôles . Il tourne ainsi sous la direction de John Boorman dans Zardozet chez Jonh Huston dans L’Homme qui voulut être roi, avant de reprendre pour une toute dernière fois les habits de James Bond dans Jamais plus jamais en 1983.

(more…)

Matt Damon

Posté : 9 février, 2008 @ 11:47 dans Biographies Acteurs | Pas de commentaires »

damon00.jpg

 

Né d’un père fiscaliste et d’une mère enseignante, Matthew Paige Damon passe son enfance à Boston où il rencontre à l’âge de 10 ans son ami de toujours et futur collaborateur : Ben Affleck. Après le lycée, il entame des études de lettres dans la prestigieuse université d’Harvard sans toutefois abandonner sa passion première : le théâtre. Le comédien connaît son premier succès dans la pièce The Speed of Darkness dirigée par le metteur en scène Steve Tesich et décide d’entamer une carrière à l’écran. Si ses premières apparitions se font discrètes, Matt Damon tourne dans des films relativement marquants pour qu’il se fasse connaître auprès des producteurs hollywoodiens. On l’aperçoit notamment aux côtés de Julia Roberts dans la comédie romantique Mystic Pizza (1991) puis de Meg Ryan dans le très patriotique A l’Epreuve du feu (1997).  Mais c’est véritablement en 1998 que l’acteur se fait connaître du grand public. Il écrit et joue avec son ami Ben Affleck le drame Will Hunting et obtient l’Oscar du meilleur scénario. Il obtient la même année le rôle titre dans l’Idéaliste de Francis Ford Coppola. A 28 ans, sa carrière est faite.

(more…)

Joaquin Phoenix

Posté : 9 février, 2008 @ 11:23 dans Biographies Acteurs | Pas de commentaires »

phoenixj01.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Joaquin Phoenix a eu une enfance nomade, ses parents, cueilleurs de fruits parcourent le continent nord américain dans une caravane. A peine âgé de 8 ans, Joaquin apparaît dans un téléfilm (Seven brides for seven brothers), puis deux ans plus tard, dans un épisode de la série Arabesque. Il lui faut toutefois attendre 1987 pour tourner son premier film, Spacecamp.

Fils de Dianne Wiest dans Portrait craché d’une famille modèle (1989) de Ron Howard, il se fait remarquer en incarnant le très influençable Jimmy, amoureux embobiné par Nicole Kidman dans Prête à tout (1995) de Gus Van Sant. Aimant composer des personnages marginaux et inquiétants, il se voit confier les rôles du fiancé violent dans U-Turn (1997) d’Oliver Stone, d’un gérant de sex-shop dans le thriller 8mm (1999), d’un ami peu recommandable dans The Yards (2000) et de l’empereur Commode que Russel Crowe poursuit pour se vanger dans Gladiator (2000). Cette galerie de personnages pour le moins antipathiques ne l’empêche pas pour autant d’interpréter de véritable héros : frère de Mel Gibson aux prises avec les extraterrestres de Signes (2002), il s’aventure dans les bois environnant Le Village (2004) de M.Night Shyamalan, puis s’improvise pompier pour les besoins de Piège de feu (2005).

(more…)

Romain Duris

Posté : 7 février, 2008 @ 10:22 dans Biographies Acteurs | Pas de commentaires »

duris2.jpg

 

Issu d’une famille d’artistes, Romain Duris intègre après le bac, une école de dessin. Mais il est bientôt repéré dans la rue par un directeur de casting à la recherche des héros du Péril Jeune, téléfilm réalisé par Cedric Kaplich. Le succès de ce portrait de groupe est tel que le film sort en salle deux ans plus tard. Entre-temps, Duris apparît dans Frères : la roulette rouge (1994), un téléfilm signé par un autre cinéaste, Olivier Dahan.

Look débraillé, sourire charmeur, et de l’énergie à revendre, Romain Duris ne tarde pas à devenir l’un des comédiens les plus populaires de sa génération. Sollicité par la jeune garde du cinéma français (Kounen et Graham Guit), il retrouve Dahan pour le sombre Déja mort, mais devient surtout l’acteur fétiche de Cedric Klapisch : Chacun cherche son chat (1996), Peut être ( 1999).

(more…)

Jacques Gamblin

Posté : 7 février, 2008 @ 9:08 dans Biographies Acteurs | Pas de commentaires »

 

gamblin.jpg

 

Après un stage d’expression théâtrale au Théâtre National de Bretagne, Jacques Gamblin devient le régisseur de cet établissement. A 22 ans il décide de devenir comédien et débute au cinéma en 1988 dans Périgord noir de Nicolas Ribowski. Il joue d’abord des rôles secondaires : La belle Histoire, Il Y a des jours…et de Lunes en 1989 de Claude Lelouch. En 1994, il se produit dans A la vie, à la mort de Robert Guédiguian et dans Au Petit Marguery de Laurent Bénégui.

gamblin2.jpg

Toutefois, il faut attendre 1995 et le succès de Pédale Douce pour que le public découvre véritablement Jacques Gamblin. Cette prestation de l’homme d’affaire homosexuel et strip-teaseur lui vaut une nomination pour le César du Meilleur second rôle masculin en 1997. Sous la houlette de Claude Chabrol, il donne ensuite la réplique à Sandrine Bonnaire dans Au coeur du mensonge. En 1999, il partage l’affiche de la comédie douce-amère Les enfants du Marais aux côtés de Jacques Villeret , André Dussolier et Michel Serrault. C’est un succès!!! E, 2002 il explore grâce à Bertrand Tavernier un registre nettement plus sombre : le France sous l’Occupation. Saluée par la critique, sa performance dans Laissez-passer est couronnée par le prix d’interprétation au Festival de Berlin.

(more…)

Antonio Banderas

Posté : 4 février, 2008 @ 10:43 dans Biographies Acteurs | 1 commentaire »

bonderas3.jpg

 

Né d’un père policier et d’une mère enseignante, Antoniuo Banderas suit, adolescent, les cours de l’Ecole d’art dramatique de Malaga, avant d’intégrer à l’âge de 21 ans la compagnie du Théâtre National d’Espagne. En 1982, Pedro Almodovar lui offre son premier rôle au cinéma, celui d’un voyou homosexuel dans Le Labyrinthe des Passions. De cette rencontre naîtra une collaboration fructueuse, les deux hommes tournant par la suite Matador (1986), La loi du désir (1987), Femmes au bord de la crise de nerf (1988) et Attache-moi! (1989).

Il devient une star en Espagne. Antonio Bonderas se lance alors à la conquête d’Hollywood dans les années 90. Il campe l’amant de Tom Hanks dans Philadelphia (1993), s’illustre aux côtés de Brad Pitt et Tom Cruise dans Entretien avec un vampire (1994) et joue les Assassins face à Stalone en 1995. Mais c’est grace au réalisateur Robert Rodriguez que l’acteur occupe pour la première fois la tête d’affiche d’une production américaine avec Desperado ’1995). Les deux hommes se retrouveront ensuite pour quatre films : Il était une fois au Mexique Desperado 2 (2003) et la trilogie Spy Kids (2001-2004).

(more…)

Mark Wahlberg

Posté : 4 février, 2008 @ 9:08 dans Biographies Acteurs | 1 commentaire »

marc.jpg

 

Adolescent, Mark Wahlberg intègre un groupe de pop puis de rap où il devient le chanteur vedette du groupe Funky Brunch et enregistre deux albums qui connaissent un beau succès. A la même époque, il pose pour des photographes comme Herb Ritts ou Bruce Weber pour la campagne de pub de Calvin Klein.

Après un petit rôle dans le téléfilm Thé Substitute, Mark Wahlberg fait ses débuts au cinéma en 1994 dans Opération Shakespeare, une comédie de Penny Marshall. Il tient son premier rôle important aux côtés de Leonardo DiCaprio dans Basketball diaries. Après Fear (1996) et Les Truands (1997), il remporte un large succès critique pour son interprétation de le prono star Dirk Diggler dans Boogie nights en 1998. Dès lors, l’acteur enchaîne les films d’action comme Big hit (1998) ou Le Corrupteur (1999).

(more…)

Donald Sutherland

Posté : 4 février, 2008 @ 8:45 dans Biographies Acteurs | Pas de commentaires »

donaldsutherland.jpg

 

Donald Sutherland est tout d’abord disc-jockey pour des radios locales canadiennes, puis fait du théâtre à l’Université de Toronto. Encouragé par la critique local, il part pour l’Angleterre où il suit des cours à la London Academy of Dramatic Arts.

Il débute sur les écrans en 1963 deans une série italienne. Après des débuts pour le moins originaux, il obtient un petit rôle dans le film de guerre Aux postes de Combat en 1965. Mais c’est en 1967, lorsque Robert Aldrich l’engage pour jouer l’un des Douze Salopards qu’il obtient son premier grand rôle. Le public le découvre cependant en 1970 avec Mash où il interprète un médecin extraverti. Sa carrière sera d’abord émaillée de prestations excentriques et décalées.

donaldsutherland3000000000000000.jpg

Avec le rôle de l’inspecteur dans Klute (1971), il donne la réplique à Jane Fonda. Militant pacifiste, il collabore avec cette même actrice au scénario et à la réalisation de F.T.A (1972), une film qui parle de la guerre du Vietnam. Le comédien accumule des compositions en tout genre : Architecte dans Ne vous retournez pas (1973), notable pathétique dans Le jour du fléau (1975), fasciste dans 1900 (1976), interprète du Casanova de Fellini, espion dans l’Aigle s’est envolé (1976) ou encore chasseur de mutants dans L’Invasion des profanateurs (1978), il prend même le temps de jouer sous la direction de Claude Chabrol dans Les liens du Sang (1978).

(more…)

Al Pacino

Posté : 1 février, 2008 @ 2:35 dans Biographies Acteurs | 1 commentaire »

alpacino20.jpg

 

Elevé par ses grands-parents maternels, Alfred James Pacino collectionne depuis ses débuts les nominations aux Oscars, mais c’est seulement en 1992 qu’il obtient sa première statuette pour Le Temps d’un Week-end. Vingt ans plus tôt, il connaissait sa première nomination pour son interprétation de Michael Corleone dans Le Parrain de Francis Ford Coppola.

L’acteur passe son enfance dans le Bronx. A 14 ans, il entre à la High School of Performing Arts de Manhattan, mais sans diplômes ni bagages culturels, il se retrouve en difficulté face aux méthodes utilisées. A 16 ans, il décide de tout arrêter et passe deux ans à multiplier les petits boulots pour revenir ensuite au cinéma. Après avoir échoué à l’entrée de l’Actors Studio, il poursuit sa formation d’acteur aus cours d’Herbert Berghof et a pour professeur Charles Laughton qui restera très important pour lui. Il obtient son premier rôle principal avec la pièce de William Saroyan Hello, Out There et reçoit un Obie (équivalent des Oscars pour le théâtre) pour son interprétation dans The Indian Wants the Bronx. Il enchaîne de nombreux rôles au théâtre, provoquant des louanges et des critiques, et couronnés de plusieurs prix. En 1966, il est enfin accepté à l’Actors Studio, il y rencontre Dustin Hoffman et Robert De Niro, la nouvelle génération d’acteurs formée selon « la méthode » qui occuperont le devant de la scène durant les années 70-80.

(more…)

Leonardo DiCaprio

Posté : 1 février, 2008 @ 9:14 dans Biographies Acteurs | 1 commentaire »

dicaprio3.jpg

Né d’un père italien et d’une mère allemande, Leonardo DiCaprio commence à pratiquer des cours de comédie dès l’école primaire. Il auditionne pour la première fois en 1988, il commence par tourner des spotts publicitaires puis obtient quelques petits rôles à la télé (Les Aventures de Lassie, Santa Barbara) avant de se faire remarquer dans la série Quoi de neuf Docteur? en 1991. Mais l’acteur reste surtout intéressé par le cinéma. En 1993 il est choisi parmis 400 candidats pour incarner le fils maltraité de Robert De Niro dans Blessures secrètes. Dès son deuxième film, il étonne en interprétant un attardé mental dans Gilbert Grape (1993), où il vole la vedette à un certain Johnny Deep (rien que ça!!!). Cela lui vaut une double nomination comme Meilleur second rôle aux Golden Globes et Oscars en 1994. A l’aise dans tous les registres, ce surdoué enchaîne différents films : un western (Mort ou vif en 1995), une évocation de la vie d’Arthur Rimbaud (Rimbaud Verlaine) et l’histoire d’un junkie (Basketball diaries). Mais choisissant ses rôles d’avantage sur des critères artistiques qu’économiques, Leonardo DiCaprio est relégué au rang d’acteur secondaire. Il accède au statut de star qu’en 1996 lorsque sort sur les écrans Roméo+Juliette, une version contemporaine et déjantée de l’oeuvre de Shakespeare. C’est un pari risqué mais le film est finalement un succès international.

Mais le meilleur reste à venir avec Titanic (1997), la fresque de James Cameron dont les recettes engendrées aux  Etats Unis s’élèvent à plus de 600 millions de dollars. Amant de Kate Winslet à l’écran, il fait figure de nouveau héros romantique et devient l’objet d’une véritable ‘DiCaprio mania ».

(more…)

12
 

ningyou kareha |
Blog plus belle la vie |
CONCOURS VIDEO AMATEUR - FR... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | inerzaflahcenbizenkad
| Oeil Nomade Guyane
| elijahjordanwood